image/svg+xml image/svg+xml image/svg+xml image/svg+xml image/svg+xml fb-white-10x14fb-10x14ok-white-10x19ok-10x19twitter-white-18x14twitter-18x14vk-white-16x11vk

Le lancement de l’eLearning dans une entreprise est un peu comme le lancement d’une navette spatiale : cela nécessite une stratégie détaillée, un travail d’équipe, un investissement, et bien plus encore.

Dans cet article, en collaboration avec des experts eLearning, nous allons analyser l’ensemble du cycle de mise en place de l’eLearning en entreprise et expliquer comment mettre l’apprentissage en ligne sur orbite en 7 étapes. Consultez cette infographie pour un aperçu des étapes à suivre et continuez à lire l’article pour plus de détails.

Étape 1. Définir l’objectif d’apprentissage

Une fusée peut être lancée dans l’espace pour diverses raisons : explorer une nouvelle planète, mettre un satellite en orbite ou livrer une charge à des astronautes. Il doit toujours y avoir un objectif. Il en va de même pour l’apprentissage numérique : il ne sert à rien de l’utiliser simplement parce qu’il est à la mode. Si vous lisez ce texte, c’est que vous savez déjà pourquoi votre entreprise a besoin d’une formation en ligne. Essayez simplement de transformer votre idée en un objectif clair.

Que voulez-vous atteindre avec l’eLearning ? Plus l’objectif est spécifique, plus vous avez de chances de le concrétiser.

Une fois votre objectif fixé, réfléchissez aux autres avantages que vous espérez tirer de la mise en place de l’eLearning. Cela vous préparera mieux à l’étape suivante, qui consiste à choisir les outils eLearning.

Leslie Cutter, responsable du marketing numérique mondial chez Moxa Inc.

« La mission de notre département de marketing numérique mondial est de développer la capacité d’automatisation du marketing chez Moxa à l’échelle mondiale. Nous nous sommes fixé pour objectif de former simultanément les équipes marketing de différents pays aux bases du marketing de contenu et des médias sociaux. Avant d’aller de l’avant, nous avons également identifié nos principaux besoins en matière de formation : 

  • Former à un moment qui convient à nos apprenants
  • Fournir un référentiel où trouver les formations
  • Enregistrer et suivre les dossiers de formation
  • Gérer les allées et venues d’un public dynamique
  • Ajouter de nouvelles formations rapidement et facilement
  • Communiquer avec nos apprenants par le biais du système de formation”

Résultats de l’étape 1 : Vous avez fixé vos objectifs d’apprentissage et identifié vos besoins de formation.

iSpring Suite

Logiciel eLearning primé par iSpring. Créez des cours et des tests basés sur PowerPoint.

Téléchargement gratuit En savoir plus

Étape 2. Choisir les bons outils de formation

Comment fabrique-t-on un vaisseau spatial ? Les ingénieurs en aérospatial exprimeraient ceci : « Les différentes fusées sont construites de différentes manières. Tout dépend de la tâche à accomplir. » Par exemple, la navette spatiale américaine dispose de propulseurs de démarrage, d’un réservoir de carburant et d’un module orbital. Cela suffit pour atteindre une orbite terrestre basse. Mais si vous voulez aller sur Mars, il vous faut un vaisseau spatial tout autre.

L’arsenal eLearning dépend également des objectifs. En règle générale, les entreprises utilisent l’un des deux types d’outils suivants, ou les deux à la fois :

  • système de gestion de l’apprentissage (learning management system – LMS)
  • outil auteur de cours eLearning

Examinons de plus près ces deux outils.

Système de gestion de l’apprentissage (Learning Management System – LMS)

Un LMS est une école virtuelle où vous pouvez enseigner à votre personnel n’importe où dans le monde : attribuer des cours et des tests aux apprenants, suivre leurs performances et analyser leurs résultats.

Avec un LMS, vous pouvez :

  • Créer une base de connaissances. Vos cours en ligne, évaluations, vidéos et autres supports d’apprentissage sont stockés en un seul endroit. C’est un moyen beaucoup plus fiable et pratique de stocker du contenu que d’utiliser des clés USB. Les employés peuvent accéder au portail et consulter le matériel à tout moment.
  • Former votre personnel à distance. Vous pouvez attribuer un cours à un employé, à un service ou à l’ensemble du personnel en quelques clics.
  • Contrôler la qualité de la formation. Un LMS recueille des statistiques détaillées sur chaque élément de contenu, utilisateur et groupe. Vous saurez toujours exactement comment vos employés apprennent et évaluerez leurs progrès.
  • Rester en contact avec les élèves. Un chat ou un forum interne est un lieu où les employés peuvent échanger leurs idées et partager leurs opinions sur les supports particulièrement utiles, les éléments à améliorer et les sujets à couvrir.

Lorsqu’il s’agit de sélectionner un LMS, choisissez entre un système hébergé localement et un système basé sur le cloud.

Jeff Dalto, spécialiste senior en formation et développement chez Convergence Training

« La première considération est la rapidité et l’effort : vous trouverez que la configuration et la mise en place d’une plateforme eLearning basée sur le cloud sont plus rapides et plus faciles que celles d’un LMS hébergé localement. Les employés la trouveront généralement plus conviviale, ce qui signifie qu’ils passeront moins de temps à apprendre à utiliser le système et plus de temps à utiliser le LMS pour acquérir des compétences professionnelles importantes. Les mises à jour seront également plus rapides et plus faciles car votre fournisseur de LMS peut simplement pousser les mises à jour vers le système basé sur le Web.
La deuxième série d’avantages concerne votre service informatique et, plus particulièrement, le fait de ne pas avoir à le solliciter. Le fournisseur LMS se chargera de la mise en place, de la mise à jour, du suivi et de la maintenance du LMS pour vous, ce qui signifie que vous n’aurez pas à demander au personnel informatique de s’en charger. Et le service informatique appréciera de pouvoir économiser de la bande passante sur vos serveurs internes pour d’autres tâches essentielles à la mission de l’entreprise.
Si ces avantages ne sont pas suffisants, il existe encore d’autres raisons d’opter pour la mise en place d’une plateforme eLearning basée sur le cloud, notamment une plus grande convivialité mobile, une diffusion plus rapide des formations, une meilleure sécurité des données et une reprise après sinistre plus efficace. Consultez notre article sur les avantages d’un LMS basé sur le cloud pour en savoir plus sur tous ces points. »
Les 5 meilleures plateformes eLearning pour la formation en entreprise→

Outil auteur de cours eLearning

En plus d’un LMS, vous aurez besoin d’un logiciel pour créer des cours. Vous pouvez acheter un outil facile à utiliser avec tous les modules nécessaires pour une création de contenu rapide ou une solution puissante avec un éditeur de simulation logicielle et même des capacités pour créer des projets de RV. Tout dépend de vos objectifs d’apprentissage et du temps et de l’énergie que vous êtes prêt à consacrer à la montée en compétence.

Pour choisir le bon logiciel, vous devez vous focaliser sur ce que vous allez demander à l’outil.

David Patterson, directeur de Learning Light

« A quel point la suite ou l’outil de développement de l’apprentissage doit-il être rapide et intuitif ? Doit-il comporter une option permettant d’intégrer des vidéos et d’autres ressources ? Peut-on utiliser de simples documents PowerPoint et construire à partir de là ? Qu’en est-il de la gamification ? Idéalement, vous devriez établir une checklist des fonctionnalités pour les capacités de création de contenu dont vous avez besoin.
N’oubliez pas que les évaluations et les quiz sont des fonctionnalités importantes qui soutiennent l’apprentissage et jouent un rôle énorme dans l’apprentissage et le transfert de connaissances. Créer des questions significatives d’une manière engageante est une véritable compétence, trop souvent négligée à mon avis.
Ne négligez pas la nécessité de comprendre les normes et l’analyse des données d’apprentissage. Assurez-vous que l’outil que vous choisissez est suffisamment flexible pour couvrir vos besoins de modules eLearning pour fonctionner dans votre LMS. »
Ici, vous pouvez voir un exemple de cours en ligne créé dans la boîte à outils iSpring Suite.
Les 8 meilleurs logiciels eLearning

Voici un exemple de création de cours en ligne dans la boîte à outils iSpring Suite.

Voici comment un cours en ligne est créé dans la boîte à outils iSpring Suite.

Après avoir installé iSpring Suite sur votre ordinateur, vous verrez apparaître une barre d’outils spéciale dans PowerPoint.

À partir de la barre d’outils d’iSpring Suite, vous pouvez enrichir votre présentation de tests, d’interactions, d’images, de sons, de vidéos et de simulations de dialogue. Ensuite, vous pouvez la publier sur votre LMS et l’attribuer aux membres de votre équipe.

Vos employés peuvent consulter le contenu à tout moment et depuis n’importe quel appareil : ordinateur de bureau, tablette ou smartphone.

Jill Brown, coordinatrice de la gestion qualité – Villa Saint-Vincent

« Grâce à iSpring, notre entreprise crée des cours en ligne pour que les nouveaux employés deviennent des aides-soignants agréés (ASI).
Notre programme de formation est composé de 15 unités, et chaque unité est divisée en modules. Au total, il y a 58 modules – ou présentations PowerPoint.
J’utilise iSpring Suite pour enrichir les modules de diverses méthodes d’enseignement : cours magistraux, simulations, vidéos du Web, enseignement vidéo dirigé par un instructeur, liens Web vers des références supplémentaires, essais et quiz. Chaque unité comprend également des documents à distribuer, des quiz pratiques, etc. En outre, iSpring Suite offre de nombreuses fonctionnalités de conception pour que le contenu reste intéressant.
Selon la longueur et le niveau de détail du matériel, il me faut environ 4 à 8 heures pour terminer un module, y compris les simulations, les vidéos et les tests. Les autres outils de création que j’ai essayés me prenaient au moins deux fois plus de temps. »
Résultats de l’étape 2 : Vous avez défini le type d’outils eLearning dont vous avez besoin, analysé le marché et sélectionné les solutions qui répondent à vos besoins.

Étape 3. Établir un budget et un plan d’action

Combien coûte le lancement d’un vaisseau spatial ? Par exemple, le coût moyen de lancement d’une fusée Falcon 9 est d’environ 62 millions de dollars par mission, et le système SLS de la NASA coûte environ 500 millions de dollars à chaque lancement. Le coût dépend des objectifs et des ressources que vous utilisez.

Une fois que vous avez fixé un objectif et sélectionné les outils, il est beaucoup plus facile d’estimer vos futurs investissements eLearning. Les feuilles de dépenses doivent inclure non seulement le coût du logiciel eLearning, mais aussi le salaire de votre équipe, les investissements dans le développement de cours et, dans certains cas, l’achat de nouveaux ordinateurs pour vos employés.

Une fois votre budget établi, il est temps de créer un plan d’action. Décomposez votre objectif (le lancement de l’eLearning) en étapes claires et réalisables et fixez des échéances pour chaque étape.

Exemple : Un fournisseur a besoin de deux jours pour la mise en place d’une plateforme LMS ; il vous faudra cinq jours pour créer un cours et cinq jours pour exécuter le projet pilote.

L’étape suivante consiste à présenter le plan à vos supérieurs hiérarchiques. Vous devez leur expliquer ce qu’est l’eLearning, comment il peut stimuler l’activité et quelles sont les ressources nécessaires. Les informations doivent être brèves et soigneusement formulées.

Vous devez présenter les informations suivantes :

  • Les objectifs du projet du point de vue de l’entreprise. Par exemple, réduire de 40 % la formation en face à face, réduire le temps d’intégration des nouveaux employés de 30 à 20 jours ouvrables, etc.
  • Le bénéfice pour l’entreprise – combien d’argent elle va économiser ou gagner. Par exemple, si une entreprise appelée La Belle Vie est sur le point de lancer une nouvelle barre chocolatée et que vous devez en informer 3 000 représentants commerciaux. Une formation en face à face vous prendra deux mois et x dollars. Pour former vos employés avec l’eLearning, vous n’aurez besoin que de cinq jours et de y dollars. Combien vaut x ? Tout dépend de l’argent que vous dépensiez déjà pour le transport, l’hébergement, les bureaux et d’autres aspects logistiques.
  • Les ressources nécessaires : un LMS, un outil auteur, des ordinateurs pour les employés des filiales et un développeur de cours.
  • Le budget du projet : la mise en place de l’eLearning vous coûtera y dollars.
  • Le calendrier du projet : le projet sera lancé dans n jours.

Résultats de l’étape 3 : Vous connaissez le coût approximatif de votre projet eLearning, votre direction a approuvé le budget, vous avez un plan d’action et vous connaissez la date de lancement de l’eLearning. Il est maintenant temps d’acheter des outils de formation et de vous mettre au travail.

Étape 4. Préparer le contenu d’apprentissage

Un LMS sans contenu est comme un vaisseau spatial sans carburant et sans plan de vol. Une fois le système installé, vous devez uploader le contenu pédagogique sur votre plateforme : présentations, livres, manuels d’instruction, vidéos et cours en ligne.

Idéalement, vous devriez avoir un plan de développement eLearning pour les un ou deux ans à venir et une liste des supports de formation que vos apprenants doivent consulter. Mais au départ, il suffit de créer un cours en ligne pour tester l’expérience d’apprentissage et effectuer un essai technique.

Si vous envisagez de créer régulièrement de nouveaux cours, vous aurez besoin d’au moins un concepteur pédagogique qui décidera du type de matériel à développer et de la mise en forme du cours, puis créera le cours à l’aide d’un outil auteur. Vous aurez également besoin d’un coach et d’un ou plusieurs experts pour fournir au concepteur pédagogique des contenus d’apprentissage pertinents.

Shanavaz SF, Manager Senior Apprentissage et Développement – Mycoach Learning

« Si vous avez un contenu propriétaire/confidentiel par nature (pharmacie, finances personnelles) ou qui nécessite des mises à jour fréquentes (conformité), vous choisirez probablement de créer une équipe eLearning en interne.
Si le contenu d’apprentissage de votre organisation ne change pas beaucoup sur une longue période de temps, vous externalisez probablement la création de contenu eLearning. Cela sera aussi le cas si vous fournissez un contenu générique à vos employés (compétences générales, technologie) non confidentiel et ne présentant aucune menace s’il est partagé avec des personnes extérieures à l’entreprise. Vous pouvez également opter pour ce type de solution lorsque vous pensez que le contenu d’apprentissage sur les sujets requis existe déjà auprès de fournisseurs de services eLearning.
Mais lorsque vous choisissez ce canal, veillez à sélectionner le bon fournisseur à qui confier la tâche, car changer de fournisseur de services au cours d’un projet est assez lourd et vous ne voulez en aucun cas emprunter cette voie. Évaluez donc avant de vous engager. »
Résultats de l’étape 4 : vous avez téléchargé un ou deux cours en ligne sur votre LMS pour un projet pilote.

Étape 5. Exécutez un projet pilote eLearning

Avant de lancer une fusée, les ingénieurs font un essai. Ils laissent l’engin suivre une trajectoire balistique sans le mettre en orbite. Cela les aide à identifier toute erreur potentielle avant le vol réel.

Au lieu d’attribuer un cours à tous vos employés, demandez à un petit groupe de le suivre. Ce cours pilote vous aidera à définir les contraintes et les difficultés d’utilisation de votre LMS et à savoir si votre cours est efficace.

Brian Simms, directeur du contenu numérique et des services d’apprentissage – Learning Tree International

« Lorsque vous lancez votre projet eLearning, vous devez former un comité de pilotage composé de décideurs de l’organisation, d’auteurs de cours et de quelques employés ayant une expérience en conception pédagogique et en eLearning. Ce groupe peut être composé d’une dizaine de personnes. Cela peut sembler un chiffre élevé en cas de désaccord, mais comme vous avez un bon mélange de ceux qui dirigent et ceux qui font le travail, cela vous aide à vous propulser en avant une fois qu’un accord est atteint.
Pendant que les apprenants suivent un cours en ligne pilote, il est important de les sonder sur ce qu’ils pensent de l’eLearning pour évaluer leur confiance dans ce qu’ils étudient et décrire ce qui n’est pas encore clair pour eux. Après le cours, il est toujours intéressant de présenter à nouveau ces informations et de vérifier que les étudiants quittent le cours satisfaits.
Ces données peuvent servir au créateur d’indicateur de l’efficacité des modules spécifiques du cours. Cet aperçu permet également à l’organisation de confirmer que l’investissement dans la formation de ses employés est un effort utile. Plus important encore, cela prouve à l’étudiant qu’il n’a pas perdu son temps s’il peut se dire : « J’ai vraiment appris quelque chose ».
Résultats de l’étape 5 : Vous avez exécuté le projet pilote d’eLearning, reçu une liste de commentaires de qualité du groupe de discussion et passé par le processus de correction des erreurs. Vous êtes maintenant prêt à lancer votre projet eLearning à part entière.

Étape 6. Motiver et aider les employés à accéder à la formation en ligne

Une fois la formation en ligne lancée, motivez et engagez vos employés à accéder à l’eLearning afin qu’ils se sentent enthousiastes à l’égard de votre formation d’entreprise et s’efforcent d’en apprendre davantage.

Pour ce faire, vous pouvez utiliser les techniques suivantes :

Barbara Davis Robinson, Directrice du développement organisationnel et de l’apprentissage – WellDyneRX

  • « Facilitez l’accès. Rien n’est plus frustrant que de ne pas savoir où aller et comment accéder à un cours dont on a besoin ou envie de suivre. Faites en sorte que l’accès soit aussi simple que possible, y compris la réinitialisation du mot de passe si nécessaire.
  • Offrez de la variété. En plus des cours que les employés doivent suivre, organisez ou proposez des cours axés sur d’autres sujets qui intéressent vos employés.
  • Faites en sorte que les cours soient courts, si possible. Les « pépites » d’apprentissage aident les étudiants à retenir le contenu et les motivent à regarder à nouveau quand ils en ont besoin. Il est frustrant de devoir passer par un cours de 90 minutes à la recherche d’une information dont on a besoin et, la plupart du temps, cela n’aura pas lieu.
  • Accrochez rapidement l’attention de votre personnel. Utilisez des ouvertures puissantes et fournissez des informations précieuses dès le début, de manière dynamique.
  • Maintenez l’intérêt des employés. Utilisez des méthodes multimédias telles que la vidéo et l’audio. Vous leur montrerez ainsi qu’il ne s’agit pas d’un cours obligatoire et ennuyeux de plus qu’ils doivent suivre.
  • Reconnaissez les avancées et offrez du feedback. La plupart des gens aiment être reconnus. Maîtrisez les fonctionnalités de votre technologie d’apprentissage permettant de reconnaître les gens de manière créative. Selon les matières, les commentaires de l’instructeur aux étudiants ou les discussions entre étudiants peuvent élargir et clarifier l’apprentissage.
  • Partagez des exemples de réussite. Comment vos employés ont-ils utilisé ce qu’ils ont appris pour les aider sur le plan professionnel et personnel ? Dans un exemple, une entreprise proposait des cours de perte de poids et un employé a perdu plus de 30 kilos. Cette personne a été reconnue plus tard dans la newsletter de l’entreprise comme quelqu’un ayant bénéficié de ce qui était offert.
  • Utilisez l’humour. L’humour peut être très bénéfique pour faire rire les gens et les motiver à continuer à regarder. Il est souvent suivi d’une conversation positive avec les autres sur leur propre expérience, ce qui contribue à susciter l’intérêt des autres employés. La clé est d’utiliser un humour toujours correct et convenable afin de ne pas insulter qui que ce soit. Assurez-vous d’obtenir l’accord de votre direction sur tout humour que vous utilisez. »

Résultats de l’étape 6 : les employés soutiennent l’eLearning et suivent activement les cours.

Étape 7. Évaluer l’efficacité de l’eLearning

Le vaisseau connu sous le nom d’eLearning a maintenant pris son envol. Vous êtes le pilote. Votre tâche principale est maintenant de maintenir le cap.

Voici comment savoir si vous allez dans la bonne direction :

  • Recueillez les commentaires de vos employés
  • Comparez les résultats des apprenants qui suivent des cours en face à face par rapport à ceux qui étudient en ligne
  • Évaluez régulièrement les connaissances de vos employés
  • Suivez le processus d’apprentissage et observez l’amélioration des performances professionnelles de vos employés.

Pour en savoir plus sur la façon de mesurer l’efficacité de l’eLearning, lisez notre article de blog :

Évaluation de la formation en ligne : Apprendre la meilleure approche d’évaluation→
Résultats de l’étape 6 : vous pouvez voir dans quelle mesure vos employés comprennent le matériel pédagogique et s’ils peuvent mettre leurs nouvelles connaissances en pratique.

Facteurs clés d’une mise en place de l’eLearning en entreprise réussie

Lorsque vous menez un projet eLearning, il est essentiel de faire face à certains enjeux qui vous empêchent d’atteindre l’orbite : le budget, les délais et le sabotage des employés, pour n’en citer que quelques-uns. Mais l’un des problèmes les plus préjudiciables est de ne pas comprendre si le projet a été un succès.

Jetons un coup d’œil à cinq facteurs et aux questions connexes qui vous permettent de mesurer sa réussite :

  1. Le calendrier. Avez-vous terminé le projet à la date prévue ou avez-vous eu besoin de plus de temps pour le mener à bien ?
  2. Périmètre. Avez-vous réalisé chaque étape dans les délais impartis ? Avez-vous réussi à obtenir tous les logiciels nécessaires, à préparer le matériel d’apprentissage et à mener un projet pilote ?
  3. Le budget. Avez-vous prévu toutes les dépenses avec précision dès le début ? Le projet a-t-il été achevé dans le respect du budget ou en dessous de celui-ci ?
  4. Engagement des employés. Votre personnel se sent-il engagé dans la formation et prêt à investir son temps dans l’eLearning ou résiste-t-il ou même refuse-t-il de suivre des cours ?
  5. Objectifs. Avez-vous atteint vos premiers objectifs de formation ? Par exemple, vos représentants commerciaux connaissent-ils maintenant parfaitement la gamme de produits ou avez-vous réduit le temps d’intégration des nouveaux employés comme prévu ?

Ce sont là tous des éléments qui vous aideront à définir la réussite de la mise en place de votre projet de formation eLearning, ce qui doit encore être corrigé et dans quelle direction vous devez aller. Mais vous ne pouvez être sûr d’avoir enfin mis l’eLearning sur orbite que lorsque le processus de formation se déroule sans heurts et vous aide à résoudre vos besoins commerciaux réels.

Meilleures pratiques pour la mise en place de l’eLearning en entreprise

Même si vous avez conçu le meilleur programme eLearning de la planète, cela n’aura aucune importance si aucun de vos employés ne s’y intéresse. À chaque étape de votre lancement, l’objectif est de faire connaître votre programme et de susciter l’intérêt de vos employés. Nous avons déjà expliqué comment éveiller l’intérêt des employés une fois que la formation en ligne est en cours, mais voici comment “faire de la pub” et présenter l’idée de l’eLearning d’entreprise aux membres de votre équipe dans la phase initiale.

Andrew DeBell, consultant en formation – Water Bear Learning

« Un lancement eLearning réussi commence par trois éléments essentiels : bien vendre le « pourquoi », un plan de communication convaincant et une première impression incroyable.
Vendre le « pourquoi » de votre eLearning signifie réfléchir à l’objectif principal de votre programme, non seulement pour l’entreprise, mais aussi pour les employés eux-mêmes. Ils doivent avoir une réponse claire et simple à la question « qu’est-ce que j’y gagne ? ». Votre eLearning les aidera-t-il à progresser dans leur carrière ? Va-t-il les aider à se rapprocher d’une promotion ? Avant de commencer à concevoir le reste de votre plan de communication et de lancement, soyez très clair sur le « pourquoi » pour les employés. Cette « raison d’être » doit être une phrase simple et clairement comprise par tous.
La création d’un plan de communication convaincant est un autre moyen d’assurer le succès de votre lancement eLearning. Commencez par définir tout le périmètre de votre lancement, du premier contact à la conclusion. Votre plan doit comporter plusieurs points de contact, avec des objectifs visant à faire passer les employés de la prise de conscience à l’achèvement. Il est utile d’avoir un groupe interne de promoteurs du changement et de la formation pour aider le reste de l’entreprise à s’impliquer. Ce groupe peut être composé de managers ou de dirigeants qui peuvent aider à promouvoir et à faire passer le mot sur le nouveau programme eLearning. Les employés sont beaucoup plus susceptibles de participer si cela est suggéré par leur manager ou le dirigeant de l’entreprise. Votre plan de communication doit également inclure des supports engageants tels que des vidéos de lancement, des fiches de travail pratiques ou des initiatives de préformation afin de susciter l’adhésion.
Avant d’annoncer votre programme, réfléchissez bien à la première impression qu’il va transmettre. Les premières impressions sont incroyablement puissantes pour faire passer les gens de la sensibilisation à la participation. Vous ne voulez pas gâcher cette occasion en or d’engager et d’inciter les employés à en savoir plus sur votre projet eLearning. Un conseil pour une première impression positive est d’utiliser des designs beaux et modernes dans vos communications. Ensuite, rendez la première étape simple et facile. Utilisez un gros bouton bien visible pour l’inscription. Faites en sorte que le formulaire d’inscription ne nécessite que deux clics. Réfléchissez à des moyens de simplifier la première étape pour réduire les frictions numériques. Commencez par les petites victoires dès le début et votre taux d’adoption de l’eLearning montera en flèche. »

À retenir

  • Avant de commencer votre projet d’eLearning, définissez la direction : où et pourquoi vous volez.
  • La construction de votre véhicule eLearning (un LMS et un outil auteur de cours) dépend des buts et objectifs de la campagne stellaire.
  • Un plan d’action détaillé vous aidera à « vendre » l’idée à votre direction générale et à obtenir un budget pour la trajectoire.
  • Un essai à blanc vous permettra d’identifier les erreurs éventuelles et de déboguer votre fusée eLearning.
  • Pour qu’une expédition soit réussie, elle doit résoudre une tâche commerciale réelle.
  • Le succès de votre lancement et de votre « voyage » eLearning dépend fortement de l’engagement et de la motivation de votre équipage.
  • Vérifiez fréquemment le parcours : recueillez les commentaires des employés, évaluez régulièrement leurs connaissances et comparez les résultats de la formation aux performances de l’entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

iSpring Suite
Outil auteur eLearning
Essayer gratuitement
 

Commencez à créer des cours en ligne rapidement