image/svg+xml image/svg+xml image/svg+xmlimage/svg+xmlimage/svg+xml fb-white-10x14fb-10x14ok-white-10x19ok-10x19twitter-white-18x14twitter-18x14vk-white-16x11vk

La formation est un processus constant et continuel, qui commence par l’analyse des besoins des compétences et se termine par l’évaluation qui est faite à différents niveaux.

De toute évidence, la formation n’est pas seulement l’activité de former, mais l’activité de faire respecter le processus de formation, qui repose profondément sur la bonne exécution de l’évaluation.

De ce fait, que signifie au juste « évaluer la formation » ? Comment pouvons-nous évaluer les effets de la formation ? Et quels sont les modèles et les outils qui peuvent être utilisés pour mettre en pratique le processus d’évaluation ?

Au cours de cet article, nous répondrons à ces différentes questions en apprenant différents concepts clés liés à cette notion d’évaluation, et plus particulièrement, nous allons :

  1. Définir le processus de formation
  2. Définir le processus d’évaluation de la formation
  3. Présenter les modèles d’évaluation des formations, et enfin
  4. Présenter quelques outils à utiliser pour mettre en pratique le processus d’évaluation.

Que doit-on savoir avant d’évaluer une formation ?

La formation est le processus à travers lequel on répond à des besoins des compétences d’une cible des apprenants dans un contexte professionnel ou académique.

Dans le contexte professionnel, par exemple, l’objectif de la formation est d’optimiser l’adéquation entre un employé et le poste qu’il occupe, tout en intégrant les objectifs globaux définis par la stratégie de l’entreprise. En ce sens, le but d’un programme de formation est non seulement de développer l’individu, mais aussi de le faire évoluer dans un contexte organisationnel. Ce type de formation est connu sous le nom de : formation continue.

Par contre, dans le contexte académique, la formation a une autre finalité, qui est généralement à long terme, et se réfère à un plan de formation qui vise à fournir des dispositifs de formation répondant aux besoins de compétences dans une discipline spécifique, et ce type de formation est connu sous le nom de : formation initiale.

Dans tous les cas, le processus de formation est fondé sur 6 grandes étapes :

1. La situation initiale : 

La situation initiale correspond à la situation dans laquelle nous constatons que nous devons concevoir un plan de formation pour notre cible d’apprenants. Elle peut être une réponse à un certain nombre de facteurs : stratégiques (nous devons former les apprenants à de nouvelles compétences en rapport avec leur emploi ou leur évolution de carrière) ou opérationnels (comme le renforcement des compétences de nos apprenants dans un domaine spécifique). En tout état, la situation initiale est la première étape de tout plan d’action qui ouvre la voie à la création d’une feuille de route de formation à l’étape suivante.

2. Identification des besoins de formation :

Cette étape est très importante, elle vient comme la première action après la situation initiale, pendant l’étape d’identification des besoins de formation, le formateur essaie d’analyser l’écart entre les compétences actuelles de la cible et les compétences souhaitées à atteindre après l’activité de formation, cette phase se termine par la préparation d’une fiche de formation qui présente les objectifs généraux de la formation et leurs objectifs opérationnels qui sont alignés avec les tâches et les activités dans une séquence d’apprentissage bien organisée dans l’espace et le temps.

3. La programmation des activités et sélection des moyens : 

Pendant cette phase, la formation devient plus pratique et sur le terrain, un design plus détaillé de la formation est préparé, son approche pédagogique, ses moyens et ses outils. S’il s’agit d’une formation présentielle, le scénario pédagogique sera différent de celui d’une formation en ligne. Dans tous les cas, l’important à ce stade est d’aligner la conception de la formation avec le référentiel préparé à la fin de la deuxième phase.

4. Conduite des actions de formation : 

C’est à ce stade que la formation prend ses étapes d’exécution et d’application, le plus important dans cette phase étant le suivi et le contrôle des séquences de formation déjà conçues dans l’étape précédente. Le déploiement de notre formation se déroule-t-il comme prévu ? Le planning que nous avons déjà préparé pour les temps et activités d’apprentissage est-il bien applicable ? Etc., cette phase est celle de la réponse aux problèmes en temps réel et de l’implication de toutes les parties prenantes pour assurer le bon déroulement de la formation.

5. Évaluation de la formation : 

C’est la dernière étape du processus de formation, mais en réalité, elle est présente dans toutes les étapes, du début à la fin.

Évaluer une formation est crucial, grâce à cette action, nous jugeons dans quelle mesure notre formation a réussi à atteindre les objectifs fixés dans la feuille de route stratégique.

6. Situation finale : 

C’est là que nous voyons les résultats réels de notre formation, et que nous voyons si nous devons développer un nouveau plan de formation ou si nous devons prendre d’autres décisions.

Quand et comment évaluer la formation ?

Dans la séquence précédente, nous avons découvert le processus de formation, et nous avons compris comment se déroule généralement la formation, il était important de le souligner, car nous ne pouvons pas discuter l’évaluation de la formation sans avoir une base sur la notion du processus de formation.

Tout d’abord, qu’entendons-nous par le mot « évaluation » ? Évaluer, c’est porter un jugement sur quelque chose afin de décider. Dans le contexte de l’ingénierie de formation, évaluer est le processus par lequel nous nous assurons de 3 choses : la pertinence, l’efficacité et la qualité de la formation.

L’évaluation de la formation ne se fait pas seulement à la fin du processus de formation, mais à chaque étape du processus. Dans ce sens, on distingue 3 phases générales d’évaluation de la formation : l’évaluation diagnostique, l’évaluation formative et enfin l’évaluation sommative.

les 3 grandes phases d’évaluation de la formation
1. Évaluation diagnostique (prédictive)Ou l’évaluation avant la formation, cette évaluation permet de détecter des comportements inadaptés ou un raisonnement défectueux avant le début de l’apprentissage.
2. Évaluation formativeOu l’évaluation pendant la formation, cette évaluation a pour but de favoriser la progression de l’apprentissage et d’informer les apprenants et le formateur sur ce qui a été appris ou ce qui doit être amélioré.
3. Évaluation sommativeOu l’évaluation après la formation, cette évaluation vient à la fin comme la dernière action pour générer les résultats de l’évaluation diagnostique et formative, et pour donner un jugement final et une décision sur le plan de formation.

Comment mesurer l’efficacité de la formation ?

Si l’évaluation de la formation se fait au début, pendant et à la fin du processus de formation, cela signifie qu’il y a d’une manière ou d’une autre des effets de la formation sur différents niveaux qui impactent l’efficacité de la formation.  Et pour comprendre cela, nous utiliserons le modèle de kirkpatrick (1952).

Ce modèle permet de comprendre les effets de l’évaluation sur 4 niveaux :

1. Satisfaction

Comment ont réagi les formés à l’issue de la formation ? Ont-ils apprécié celle-ci ? En sont-ils satisfaits ?

2. Apprentissage

Qu’ont appris les formés à l’issue de la formation ? Quelles connaissances, habiletés et/ou attitudes (savoir, savoir-faire, savoir-être) ont été acquises ? Les objectifs pédagogiques ont-ils été atteints ?

3. Comportement

Est-ce que les apprenants utilisent ce qu’ils ont appris à leur poste de travail ? Quels comportements professionnels nouveaux ont été mis en place ?

4. Impact sur l’organisation

Quel est l’impact de la formation sur les résultats de l’entreprise ? Ex. : diminution du taux d’absentéisme, des accidents de travail, augmentation du chiffre d’affaires, de la productivité, de la satisfaction clientèle, etc.

Parmi plusieurs modèles, celui-ci reste le plus dynamique et le plus complet. En l’utilisant comme modèle de référence, nous nous assurons que notre évaluation a pris en compte l’évaluation des effets de la formation et par cela son efficacité.

Comment utiliser les outils d’évaluation ?

La question est maintenant de savoir comment mettre en pratique toutes ces connaissances que nous avons découvertes au cours des dernières séquences… en d’autres termes, quels outils à utiliser pour bien gérer notre plan d’évaluation ?

L'outil d’évaluation iSpring QuizMaker permettent de s’assurer de la qualité de la formation

Il existe différents outils d’évaluation à utiliser pour contrôler le processus d’évaluation de la formation, de son début à sa fin. Mais d’abord, qu’est-ce qu’un outil d’évaluation ? Tout simplement, un outil d’évaluation est un instrument permettant de porter un jugement détaillé sur la qualité d’une performance déterminée.

Les outils d’évaluation sont indépendants des phases de l’évaluation, chaque phase peut être conçue avec des outils personnalisés qui répondront à ses défis et besoins.

Par exemple, dans l’évaluation diagnostique nous utiliserons une grille d’analyse  avec des critères  qui nous aiderons à identifier les lacunes d’apprentissage et les besoins de nos apprenants, d’autre part, dans l’évaluation formative, nous utiliserons un questionnaire avec des variables  qui indiqueront et identifieront les critères de suivi et de progression de l’apprentissage, et enfin, un questionnaire ou une enquête  dans l’évaluation sommative vise à mesurer la qualité du plan global de la formation et ses différents effets sur le niveau de satisfaction, d’apprentissage, de comportement et d’organisation.

TempsÉléments à évaluer (critères)Outils
Avant la formationCohérence

Pertinence

Grille d’analyse

Questionnaire

Déroulement de la formationQuestionnaire
Après la formationObjectifs organisationnels

Objectifs de formations

Objectifs d’apprentissage

Questionnaire

Avant de conclure notre article, il convient de mentionner que iSpring QuizMaker  vous offre des solutions pratiques pour évaluer les apprentissages de vos formations en ligne qui sont conçus et développés par l’outil ISpring.

En résumé, le processus de création des évaluations sur cet outil est basé sur 4 phases principales :

1. Choisissez un type de quiz

Choisissez entre Quiz noté et Enquête.

Création d'un nouveau quiz noté dans iSpring QuizMaker

2. Sélectionnez un type de question

Choisissez parmi 14 modèles et remplissez-les de texte et de réponses.

Types de questions de quiz notées dans iSpring QuizMaker

3. Définir les règles d’achèvement

Limitez le nombre de tentatives ou la durée et personnalisez le retour d’information et les embranchements.

Paramètres de feedback

4. Publier votre quiz

Exportez votre quiz vers HTML5, SCORM 1.2 ou SCORM 2004.

Publier un quiz

Vous pouvez en savoir plus sur cette solution en visitant le lien vers le produit iSpring QuizMaker ou essayez-le avec une période d’essai gratuite de 30 jours et créez des quiz interactifs dès maintenant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

iSpring QuizMaker
Créez facilement des quiz
d’aspect pro
En savoir plus
 

Commencez à créer des cours en ligne rapidement