image/svg+xml image/svg+xml image/svg+xml image/svg+xml image/svg+xml fb-white-10x14fb-10x14ok-white-10x19ok-10x19twitter-white-18x14twitter-18x14vk-white-16x11vk

Comment animer une formation ? Cette question fait appel à différentes problématiques liées à 3 aspects : le formateur, la formation et les apprenants. Dans cet article, nous allons essayer de relier ces 3 aspects aux théories liées à l’andragogie, à la didactique et à la psychologie de l’apprentissage.  Et ce, afin de mieux comprendre ce sujet et de vous présenter les meilleures pratiques à suivre pour réussir le déroulé de votre formation.

Nous répondrons plus en détail aux questions suivantes :

  • Qu’est-ce qu’une animation de formation ?
  • Pour quoi animer une formation ?
  • Quelles sont les compétences nécessaires à la réussite d’une animation formation ?
  • Quelles sont les étapes à suivre pour bien mener une séance de formation ?
  • Quelles sont les techniques d’animation ?
  • Quels sont les supports nécessaires pour conduire une formation avec succès ?
  • Animation de la formation pour adultes : quelles spécificités ?
  • Quelles pratiques sont recommandées pour assurer la qualité de l’animation de la formation ?
  • Et enfin, comment utiliser les solution iSpring pour bien animer une formation ?

Qu’est-ce qu’une animation de formation ?

Par animation de la formation, nous entendons l’ensemble des techniques et pratiques méthodologiques que le formateur suit avant, pendant et après la session de formation afin d’assurer la transmission des connaissances et des savoirs, ou de manière plus pratique, d’atteindre l’objectif de la formation.

Animer une formation est un exercice qui requiert des compétences et l’art de motiver, gérer et conduire les apprenants vers l’objectif pédagogique conçu par le formateur.

Pour quoi animer une formation?

L’objectif de l’animation de la formation est principalement la facilitation de l’expérience d’apprentissage, c’est-à-dire l’ensemble des processus pédagogiques (animation d’enfants et d’adolescents) ou andragogiques (animation d’adultes) que le formateur doit prendre en compte de manière plus ou moins créative pour inciter l’apprenant à s’impliquer dans les activités d’apprentissage et lui donner le sens permettant d’atteindre ses propres objectifs et de développer ses compétences.

Quelles sont les compétences nécessaires à la réussite d’une formation ?

Lorsque nous parlons des compétences nécessaires pour pratiquer l’animation de formation, nous nous référons à 4 catégories de compétences :

Compétences techniques

La compétence technique définit le domaine d’expertise du formateur (ou de l’animateur), à savoir le thème de la formation. Ex. : un animateur dans le domaine du eLearning doit avoir une compétence technique en eLearning.

Compétences organisationnelles

La compétence organisationnelle fait référence à différentes aptitudes telles que : la capacité à gérer son propre temps, à gérer le temps d’apprentissage des apprenants, à gérer le déroulement de la formation. Cette compétence peut être expliquée de manière plus simple comme suit : être capable de se diriger et de diriger les autres dans une situation de formation.

Compétences pédagogiques

La compétence pédagogique, comme son nom l’indique, s’ouvre sur des thèmes liés à la conception pédagogique, la capacité à réfléchir sur les techniques et les pratiques pédagogiques ou andragogiques dont le formateur juge qu’elles vont répondre aux besoins de sa formation.

Les compétences pédagogiques sont très importantes dans l’animation de la formation.

Compétences comportementales (ou humaines)

Les compétences comportementales (ou humaines) ce type de compétences est général, il est requis dans tout type d’activité professionnelle, nous prenons ici les qualités de communication interpersonnelle, la prise de parole, l’écoute active, l’art d’exprimer et de reformuler ce que les autres disent, etc.

Comment bien faire une animation?

La réponse à cette question technique dépend de la nature de la formation que l’on veut animer, est-elle en ligne, en présentiel, ou hybride ? Néanmoins, et dans tous les cas, pour toutes les formations, l’animation repose sur 3 étapes principales :

Analyse diagnostique et conception de la formation

Grâce à cette première analyse, le formateur (ou le facilitateur) accomplit un travail stratégique à travers lequel il dessine la stratégie de sa formation qui répond à différentes questions :

Quels sont les objectifs de cette formation ? Comment transmettre ces objectifs ? À travers quelles activités pédagogiques ? Combien de séances ? Comment évaluer la transmission des connaissances enseignées dans cette formation ? Quel support pour le facilitateur et quel support pour les apprenants ? etc.

Le résultat de cette étape doit être des documents clairs : la fiche de formation, le guide de l’animateur, le déroulement de la formation, les supports de formation à partager avec les apprenants, etc.

Déroulement et suivi de la formation

Pendant cette phase, l’animateur applique tout ce qui a été dessiné au début, c’est le déroulement des différentes sessions de la formation, il doit donc respecter l’architecture de sa formation, mais aussi faire preuve d’agilité pour mener les différentes activités de la formation.

L’important durant cette phase est le suivi continu, si quelque chose doit être modifié, il doit interagir pour ne pas perdre le fil de l’animation.

Notez ici que si la fiche de formation, et le déroulé de la formation sont bien préparés, l’animation sera de qualité.

Clôture de la formation et évaluation

Enfin, il est temps de clôturer la formation et d’évaluer le tout, dans cette phase le facilitateur est appelé à identifier les points qui étaient positifs et les points qui devraient être pris en considération dans les prochaines sessions de formation avec le même groupe ou un autre groupe.

Notez que l’évaluation de la formation doit être appliquée à toutes les dimensions et impliquer toutes les parties concernées par la formation.

Vous pouvez en savoir plus sur la question de l’évaluation de la formation dans l’article suivant :

Évaluation de la formation en ligne : Apprendre la meilleure approche d’évaluation→

Quelles sont les techniques d’animation?

Les techniques d’animation de la formation dépendent des étapes que nous avons présentées précédemment, en ce sens, nous pouvons citer 3 grandes catégories qui classent les techniques d’animation innovantes de la formation :

Technique d’ouverture (ou de lancement)

Ces types de techniques sont utilisés par le facilitateur pour créer un climat social propice à l’apprentissage, créer une synergie et initier des activités pédagogiques.

Par exemple : l’animateur commencera par des questions ouvertes liées au sujet de la formation, écoutera activement les idées des participants sur les objectifs de la formation, etc.

Techniques innovantes recommandées dans cette phase :

  • CV imaginaire
  • LE TOAST

Technique de suivi et de déroulement

Pendant les activités de formation, l’animateur est appelé à utiliser des techniques qui donnent un sens au travail collaboratif entre les groupes d’apprenants, et qui facilitent la synchronisation entre les sections de formation.

Des exemples de ces techniques sont : le brainstorming au début d’une activité, la reformulation et la synthétisation à la fin.

Techniques innovantes recommandées dans cette phase :

  • Brainstorming
  • L’étude de cas
  • La simulation

Techniques de clôture

Quant aux techniques de clôture de la formation, elles sont basées sur l’idée d’aligner tout ce qui a été découvert dans les différentes activités d’apprentissage.

En ce sens, l’animateur peut utiliser des mises en situation pour donner aux apprenants l’occasion de s’exprimer et de reformuler ou résumer ce qu’ils ont appris pendant la formation, etc.

Techniques innovantes recommandées dans cette phase :

  • Jeu de rôle
  • Jeu de trio
  • META PLAN

Quels sont les supports nécessaires pour conduire une animation de formation avec succès ?

Toute animation de formation doit s’appuyer sur des supports pédagogiques qui facilitent le déroulement des séances de formation de son début à sa fin.

Ces supports peuvent être présentés comme suit :

La fiche de formation

La fiche de formation est le premier support qui doit être préparé avant le lancement de la formation, ce document est stratégique pour l’animateur ou le formateur, il présente les informations suivantes : le titre de la formation, le public cible, les compétences visées, les objectifs pédagogiques, les séquences de la formation, les méthodes pédagogiques/andragogiques, les méthodes d’évaluation.

Le guide de l’animateur

Le guide de l’animateur est un document instructif, il contient tous les savoirs à acquérir ordonnés de manière méthodologique, ce document peut jouer de nombreux rôles, notamment dans la formation des adultes, il peut être partagé avec eux afin d’aligner chacun sur le parcours pédagogique de la formation.

Notez que le guide de l’animateur ne définit pas les supports pédagogiques que le formateur peut partager avec les apprenants, en ce sens, si l’animateur juge important de partager autre chose avec les apprenants, alors il les prépare aussi.

Le déroulé pédagogique

Le déroulé pédagogique (ou fil conducteur) est un document qui suit la fiche de formation, c’est un support pédagogique à travers lequel toutes les sessions de la formation sont bien détaillées en termes de temps, d’activité à réaliser et il est également aligné avec le guide de l’animateur.

En d’autres termes, le déroulé de la formation est un scénario détaillé qui nous montre comment la session va commencer et comment elle va se terminer.

Compte rendu de la formation

Le compte rendu de formation est un document très important à préparer juste après la formation, c’est un rapport dans lequel l’animateur précise les informations relatives au nombre de participants, à l’atteinte des objectifs de la formation, mais aussi il peut s’accompagner d’un rapport d’évaluation de la satisfaction de la formation.

Animation de la formation pour adultes : quelles spécificités ?

Après avoir découvert toutes les notions qui constituent la base de l’animation de formation, la question est maintenant de savoir comment prendre en compte les spécificités de l’animation pour adultes ? il est certain que l’animation d’un adulte est très différente de celle d’un enfant ! et cela s’explique au niveau de la psychologie de l’apprentissage et du développement.

L’apprentissage des adultes repose sur leur motivation intrinsèque à apprendre, leurs stratégies d’apprentissage personnelles et le fait qu’ils sont des apprenants autonomes et indépendants.

Par conséquent, l’animateur, dans la phase de préparation de la fiche de formation et le déroulé de la formation, doit penser à des activités andragogiques et à des techniques d’animation qui sollicitent chez les adultes le sens de l’apprentissage, et qui permettent de les impliquer dans le flow sans perdre leur attention.

Quelles pratiques sont recommandées pour assurer la qualité de l’animation de la formation ?

Une animation dépourvue de rythme d’apprentissage est une animation ennuyante.L’animateur est toujours appelé, dans toutes ses activités d’animation, à donner du rythme à la formation, et ce, par l’organisation parfaite des activités, à savoir quand faire une pause et quand aller au fond du sujet d’apprentissage, cette pratique s’acquiert avec l’expérience et la maitrise de formateur de la psychologie de l’apprentissage et de la dynamique de groupe.
Le contenu de la formation doit être adapté aux apprenants, à leurs besoins et à leurs stratégies d’apprentissage.Créer une présentation PowerPoint et la présenter de façon directe sans aucune interaction avec les apprenants est une méthode d’animation qui n’a aucun intérêt et qui risque de démotiver les apprenants et de perdre leur attention ! il vaut mieux penser de façon créative au contenu à partager avec les apprenants, et savoir quand il est nécessaire de présenter un visuel, quand il est nécessaire de parler sans aucune présentation et encore, quand il est nécessaire de laisser l’apprenant créer le contenu à sa façon !
Préparer le plan de formation (tous les supports mentionnés précédemment) est une bonne chose, mais avoir un plan B est un plus.Par plan B, nous signifions l’agilité de l’animateur pour faire face à la réalité qui peut émerger pendant la formation et risquer de ne pas appliquer la stratégie telle qu’elle a été conçue au départ. Le facilitateur est appelé à penser à sa formation d’une manière différente et il doit poser la question suivante : si quelque chose arrive et affecte le déroulement de la formation, comment puis-je réagir ?
Être un animateur implique une bonne aptitude à communiquerLa communication est au cœur de toutes les dimensions des pratiques d’animation de formation, l’écoute active, la formulation, savoir gérer la parole dans le groupe, gérer les conflits et surtout savoir amener les apprenants pendant la formation à construire une identité et une vision commune.

Comment utiliser les solutions iSpring pour animer des formations en ligne ?

Il existe différentes solutions dont vous pouvez tirer parti lorsque vous utilisez iSpring Suite ou iSpring Learn pour mener vos formations en ligne en tant qu’animateur ou formateur.

Nous commençons par iSpring Suite, qui vous aide à préparer votre contenu de manière interactive, comme la création d’activités, la création de quiz, mais aussi le développement de matériel pédagogique.

Quant à iSpring Learn, il vous aide à organiser votre communication pédagogique avec vos apprenants, comme l’organisation de webinaires, mais aussi à organiser le rythme de la formation et le déploiement du contenu d’apprentissage.

Découvrez les fonctionnalités d’iSpring en détail→

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

iSpring Suite
Outil auteur eLearning
En savoir plus
 

Commencez à créer des cours en ligne rapidement