image/svg+xml image/svg+xml image/svg+xmlimage/svg+xmlimage/svg+xml Comment lancer l'e-learning avec une plateforme LMS ? Comment lancer l'e-learning avec une plateforme LMS ? Comment lancer l'e-learning avec une plateforme LMS ? Comment lancer l'e-learning avec une plateforme LMS ? Comment lancer l'e-learning avec une plateforme LMS ? Comment lancer l'e-learning avec une plateforme LMS ? Comment lancer l'e-learning avec une plateforme LMS ? Comment lancer l'e-learning avec une plateforme LMS ?

Vous aussi, vous pouvez lancer vos propres ressources de formation en ligne et implémenter les mêmes techniques de jeu en utilisant un système de gestion de l’apprentissage (LMS). Dans cet article, nous allons expliquer ce qu’est une plateforme LMS et ce qu’elle peut pour vous.

Qu’est-ce qu’une plateforme LMS ?

Une plateforme LMS (Learning Management System) vous permet de créer une source unique de cours et de matériel pédagogique en ligne. Ses principales caractéristiques se retrouvent dans son abréviation.

L pour Learning (apprendre). Avec un LMS, vous pouvez créer une source unique de cours en ligne et de matériels pédagogiques, qui deviendra une mine de savoirs dans votre domaine et vous permettra de maintenir et d’augmenter l’expertise interne de votre entreprise.

M pour Management (gestion). Vous pouvez gérer les cours et les apprenants, et même améliorer votre propre efficacité.

Contrairement aux services de partage de fichiers, une plateforme LMS n’est pas un simple tas de fichiers. Bien au contraire, c’est un système bien organisé vous permettant de gérer le processus de formation. Pour commencer la formation, il suffit d’ajouter des employés et de leur affecter des cours.

Vous avez récemment embauché de nouveaux employés ? Envoyez-leur des invitations à la formation d’accueil dédiée aux nouvelles recrues. Vous rencontrez de faibles ventes ? Demandez à vos vendeurs de s’entraîner avec des clients virtuels.

Grâce à des fonctionnalités comme le calendrier, vous serez en mesure d’affecter et de gérer non seulement des formations en ligne, mais aussi des sessions en présentiel. De cette façon, un LMS peut être une sorte d’application de tâches spécialement conçue pour les apprenants.

S pour System (système). Système informatique plus précisément. Même si vos employés vivent dans des fuseaux horaires différents, vous pouvez tous les former sans quitter votre bureau. En outre, une plateforme LMS automatise les tâches les plus redondantes et fastidieuses telles que la notation, le traitement des statistiques ou même le reporting.

En d’autres termes, un LMS est comparable à une « université en ligne ». Le système vous aide à créer et à stocker des cours eLearning, il permet aux apprenants d’accéder au contenu, et il vous aide à évaluer les résultats.

Comment créer un cours en ligne →

Regardez la vidéo pour voir comment fonctionne un LMS et comment il peut aider votre entreprise à se développer.

Quel type d’une plateforme LMS faut-il choisir ?

Maintenant que vous savez ce qu’est une plateforme LMS, il est temps de déterminer quelles plateformes d’apprentissage existent et quelles sont leurs différences. Voici une description des différents types de LMS :

Plateformes LMS d’entreprise et plateformes LMS académiques

Les LMS d’entreprise et les LMS académiques donnent tous deux accès à des ressources d’apprentissage en ligne et automatisent différents aspects des processus de formation, mais ils présentent quelques différences.

Objectifs d’apprentissage

L’apprentissage académique vise à produire de bons élèves qui ont une connaissance approfondie des sujets et s’efforcent d’en apprendre davantage. Ici, la connaissance théorique est l’objectif final. La formation en entreprise se concentre sur l’apprentissage lié aux applications pratiques, et l’un de ses principaux objectifs est le retour sur investissement.

Calendrier des cours

Pour la formation de la main-d’œuvre, les délais sont plus courts, de sorte qu’un LMS d’entreprise doit être flexible pour s’adapter à tous les délais et besoins des entreprises. Semestres et trimestres – tels sont les périodes des établissements d’enseignement. Pour eux, le LMS doit proposer des unités telles que les vacances, les horaires d’examen et les heures de cours.

Certifications versus notes

Une plateforme d’apprentissage en entreprise offre généralement la possibilité de suivre et de compléter les cours sous forme de certifications. Un LMS académique suit généralement les progrès des apprenants grâce à son système de notation. Il fournit des carnets de notes permettant de contrôler l’assiduité et les résultats des devoirs, et conserve également d’autres informations pour chaque étudiant.

Outils pour l’apprentissage social

Une plateforme d’apprentissage académique offre généralement d’autres fonctionnalités, telles que la possibilité de créer des groupes d’élèves pour des projets de classe et des séances de travail en petits groupes, des forums de discussion et un outil de conférence web intégré.

Mises à jour du contenu

Le contenu dont les élèves ont besoin est basé sur les sciences et les humanités; c’est pourquoi une plateforme LMS éducative n’a pas besoin d’être mise à jour régulièrement. Comme les besoins du marché évoluent assez rapidement, un LMS d’entreprise doit pouvoir permettre une mise à jour des cours rapide et facile.

Gratuit versus commercial

C’est généralement l’une des premières décisions à prendre pour les entreprises lorsqu’elles choisissent un LMS : choisir entre un système libre, open-source ou une plateforme commerciale. Il existe une idée fausse très répandue selon laquelle tous les LMS open-source sont gratuits. Pas de frais de licence, ne signifie pas qu’il n’y a pas de coûts. Il est probable que vous dépenserez plus pour votre plateforme open-source que pour un LMS commercial, car vous aurez très probablement à mettre en place un serveur et une architecture d’hébergement, personnaliser les fonctionnalités LMS standard, affiner l’image de marque du site et mettre régulièrement à jour votre système. De plus, si vous ne disposez pas dans votre équipe de talents techniques capables de le rendre hautement personnalisable pour votre entreprise, votre projet d’eLearning risque d’échouer.

La solution idéale pour les utilisateurs sans expérience en informatique est un logiciel commercial. Il est généralement beaucoup plus facile à déployer et à utiliser, offre des services d’assistance technique et n’implique pas de coûts supplémentaires.

SaaS / LMS en cloud vs LMS hébergé localement

Vous pouvez choisir un LMS en mode SaaS (Software as a Service) ou stocker les données sur les serveurs de votre entreprise. Si vous décidez d’héberger le système vous-même, vous êtes entièrement responsable des spécifications du serveur, du temps de disponibilité et de la sécurité.

Si vous choisissez un système SaaS, c’est votre fournisseur de LMS qui s’occupera de la charge des serveurs, des sauvegardes et de tout ce qui concerne le stockage de vos données de formation. C’est le meilleur choix si vous ne disposez pas de personnel informatique capable de gérer le système et de répondre aux questions de support, personnalisation et évolutivité. Au lieu de passer du temps à gérer le LMS, vous pouvez vous concentrer sur la création de contenus d’apprentissage.

Certaines entreprises évitent les plateformes LMS basées sur le cloud en raison de préoccupations liées à la sécurité des données. Elles pensent que leurs informations stockées sur un serveur distant peuvent être mises en danger. Cependant, il existe différentes façons de protéger vos données. Par exemple, assurez-vous que le fournisseur de LMS dispose de protocoles de cryptage efficaces et qu’il sauvegarde vos informations.

Création de cours (LCMS) versus non-création de cours (LMS)

Pour être plus précis, un LMS (Learning Management System) est un outil qui permet de diffuser simplement des contenus prêts à l’emploi. Et un système qui, au-delà de cela, dispose de fonctionnalités pour créer des cours, est appelé LCMS (learning content management system).

Il existe un équilibre délicat entre ces systèmes. Un LCMS a de plus grandes capacités pour créer et gérer des contenus d’eLearning, tandis qu’un LMS se concentre sur la gestion des utilisateurs et fournit un plus large éventail d’expériences d’apprentissage. Par exemple, il vous permet de gérer des formes d’apprentissage plus traditionnelles, comme la programmation de formations en personne.

Si vous comptez créer des cours en interne, vous pouvez choisir entre deux possibilités : soit acheter un LCMS, soit acheter séparément un LMS et un outil auteur.

Cependant, vous pouvez être confronté à deux problèmes :

  1. Les éditeurs de cours intégrés ont généralement de sérieuses limitations fonctionnelles, de sorte que vous ne pourrez créer que des cours ou des tests simples.
  2. Tous les LMS et les outils auteur ne sont pas entièrement compatibles. Par exemple, il peut être difficile de télécharger des cours dans le système ou de suivre les progrès des apprenants.

Si vous voulez éviter les problèmes de compatibilité et créer de beaux cours interactifs, choisissez un LMS avec un outil auteur intégré. Par exemple, le LMS iSpring Learn est entièrement intégré à iSpring Suite. Cette intégration vous permet de créer des cours en ligne d’aspect professionnel, de les uploader facilement sur la plateforme et de bénéficier de fonctions de reporting avancées.

Quels sont les avantages d’un LMS ?

L’utilisation d’une plateforme LMS présente de nombreux avantages évidents, tant pour les entreprises que pour les apprenants :

Principaux avantages de l’utilisation d’un LMS
Pour les entreprisesPour les apprenants
réduire les coûts de formationun accès illimité aux contenus d’apprentissage, à tout moment et en tout lieu
réduire le temps de formation/intégrationrester à la pointe de la formation requise
maintenir des normes de travail unifiées parmi les partenaires et les affiliésaccroître l’engagement des connaissances
créer des plans d’apprentissage individuelsaméliorer les performances au travail
mesurer l’efficacité de la formationrenforcer la rétention des connaissances

Si au moins certains de ces avantages correspondent à vos objectifs de formation, un LMS est exactement ce qu’il vous faut.

Qui utilise une plateforme LMS ?

Les grandes entreprises

Les grandes entreprises doivent continuellement former des centaines, voire des milliers d’employés appartenant à différentes filiales. Nombre d’entre elles utilisent des plateformes d’apprentissage pour tenir leurs revendeurs, les franchises et les autres canaux de vente au courant des sorties de produits, des exigences de conformité, etc.

Petites et moyennes entreprises (PME)

Vous pensez qu’un LMS est uniquement destiné aux grandes entreprises ? Aujourd’hui, même une petite entreprise peut lancer l’eLearning pour éduquer ses employés et développer leurs compétences en limitant les ressources humaines et les coûts de formation. En offrant à leur personnel les capacités de la technologie, elles augmentent la croissance de leur entreprise et s’adaptent à l’évolution constante du marché.

Parmi les autres utilisateurs de LMS, on trouve des organisations à but non lucratif, des agences gouvernementales et des établissements d’enseignement.

Quelles sont les tâches automatisées par un LMS ?

Voici quelques cas où l’utilisation d’un LMS est une bonne solution :

1. Intégration

Avec une plateforme LMS, vous pouvez automatiser l’intégration des employés. Il vous suffit de créer un programme de formation une seule fois et de l’attribuer à toutes les nouvelles recrues.

Plan de formation nouvel employé →

2. Formation à la conformité

Une plateforme LMS peut vous aider à tenir vos employés au courant des règlements de conformité. Grâce à une plateforme d’apprentissage, il est facile de mettre à jour le programme de formation – vous pouvez ajouter de nouvelles normes de conformité à votre cours en ligne en quelques minutes seulement.

3. Formation à la connaissance des produits

Avec une plateforme LMS, vous pouvez informer les vendeurs et autres professionnels sur les produits ou services de votre entreprise. Le système vous permet d’offrir une formation sur les produits en flux tendu, juste après la sortie des nouveaux produits, et de proposer des séances de remise à niveau sur le catalogue existant.

4. Formation à la vente

Un LMS peut vous aider à apprendre aux représentants des différents bureaux et lieux géographiques comment mieux vendre. Vous pouvez développer leurs compétences en matière de vente et de communication à l’aide de simulations de dialogue et de cours SCORM, et évaluer leurs connaissances à l’aide de tests en ligne.

Comment créer un package SCORM pour votre LMS →

5. Formation des partenaires de distribution

Un LMS vous permet de former des milliers de partenaires à travers le monde en utilisant le même programme. Vous pouvez facilement former vos partenaires de distribution sur la meilleure façon de commercialiser, vendre et soutenir vos produits.

6. Base de connaissances

Tous les contenus d’apprentissage sont stockés au même endroit. Même si les employés ne suivent pas de cours, ils peuvent facilement trouver les informations dont ils ont besoin sur demande. Ceci est particulièrement pratique pour les entreprises qui doivent former des vendeurs sur une large gamme de produits.

Comment organiser la formation avec une plateforme LMS ?

Prenons l’exemple du LMS iSpring Learn pour voir comment organiser une formation avec une plateforme LMS.

iSpring Learn est un service basé sur le cloud. Cela signifie que vous n’avez pas à télécharger, installer et configurer le logiciel. Vous avez juste besoin d’une connexion internet et d’une adresse email pour enregistrer un compte.

Étape 1 : Télécharger des cours

Pour commencer la formation, vous devez ajouter le matériel pédagogique au LMS. Le processus de téléchargement (ou « upload ») de contenu dans iSpring Learn est similaire à l’utilisation de services de partage de fichiers tels que Google Drive ou Dropbox. Cliquez sur le bouton « Ajouter » et sélectionnez les fichiers à partir de votre ordinateur.

Ajouter du contenu au LMS iSpring Learn

Téléchargement de contenu dans iSpring Learn LMS

Le LMS reconnaît les présentations PowerPoint, les fichiers audio et vidéo, les documents, ainsi que les cours SCORM.

Si vous avez un grand nombre de fichiers sur un sujet donné, et ce quelle soit sa complexité, il peut être judicieux de les combiner en un parcours pédagogique.  Vous pouvez personnaliser l’ordre des leçons et les critères d’évaluation, et si besoin, émettre des certificats pour les apprenants.

Étape 2 : Ajouter des utilisateurs

L’une des fonctionnalités les plus utiles d’un LMS concerne la gestion des utilisateurs et de leurs rôles. Dans n’importe quel LMS, vous retrouverez trois principaux types d’utilisateurs :

  • Utilisateur ou apprenant. C’est le rôle le plus courant. Les utilisateurs peuvent suivre les cours qui leur sont affectés et étudier librement le matériel pédagogique disponible.
  • Auteur. Un utilisateur disposant de droits d’auteur peut gérer le contenu pédagogique, à savoir ajouter et supprimer des contenus et affecter des cours aux apprenants.
  • Administrateur. En plus de travailler avec le contenu pédagogique, un administrateur peut ajouter et supprimer des utilisateurs, les rassembler en groupes et leur affecter des rôles.

Dans les petites entreprises, une personne a souvent deux casquettes : celle d’auteur et celle d’administrateur.

Dans un bon LMS, les administrateurs sont exempts de tâches fastidieuses comme l’ajout manuel des utilisateurs au système, dans la mesure où la plupart de ces processus sont automatisés. Par exemple, dans iSpring Learn LMS il existe trois façons de faire : (1) inviter les utilisateurs par email ; (2) partager un lien pour une auto-inscription ; (3) importer une liste à partir d’un fichier CSV ou XLSX.

Ajouter des utilisateurs au LMS iSpring Learn

Gestion des utilisateurs dans iSpring Learn

Tout comme dans une formation dite « traditionnelle », les apprenants peuvent être divisés en groupes. Par exemple, vous pouvez distinguer les « nouveaux arrivants » des « pros » ou les scinder en groupes en fonction de leur domaine : vente, sécurité ou production.

Étape 3 : Délivrer un savoir

Une fois votre contenu téléchargé sur la plateforme LMS et les rôles des utilisateurs configurés, vous êtes prêt à présenter les leçons à vos apprenants. C’est à vous de décider si vous voulez accorder l’accès à tous les utilisateurs ou n’inviter que certains d’entre eux par email, restreindre certains contenus pédagogiques ou partager un lien pour une auto-inscription et une inscription gratuite. Peut-être souhaitez-vous vendre vos cours ? Avec un LMS, c’est également possible !

Et côté apprenants ? Quelle est aujourd’hui la façon la plus populaire d’accéder à l’information ? En utilisant des terminaux mobiles, bien sûr ! Les LMS actuels tels que iSpring Learn offrent également une expérience mobile transparente. Avec une app mobile gratuite, les apprenants seront en mesure d’étudier en s’affranchissant des contraintes spatio-temporelles : à la maison, dans un café à l’heure du déjeuner, ou en déplacement. Et s’ils n’ont pas d’accès à internet, comme par exemple dans l’avion, ce n’est un problème. Il est possible de suivre des cours hors ligne, et les données de performance seront toutefois enregistrées dans le LMS.

Étape 4 : Évaluer les résultats

La capacité à mesurer l’efficacité de la formation est l’une des principales raisons pour lesquelles de plus en plus d’entreprises optent pour un LMS. Peu importe le nombre d’utilisateurs concerné (5 ou 5000). Un LMS vous permet de suivre leur progression en temps réel. Les statistiques détaillées vous permettent de connaître le temps que les apprenants passent à étudier et leurs résultats.

Statistiques sur les cours dans le LMS iSpring Learn

Statistiques de cours dans iSpring Learn

Fonctionnalités des LMS

Il n’existe pas d’accord universel sur l’ensemble des fonctionnalités d’un LMS standard, mais en général vous pouvez décomposer toutes les exigences d’un LMS en fonctionnalités basiques et avancées :

  • Gestion des utilisateurs – cette fonctionnalité vous permet d’ajouter et de modifier des utilisateurs, de leur attribuer des rôles et de regrouper les apprenants en groupes et en organisations.
  • Gestion des cours – cette fonctionnalité permet de fournir du matériel pédagogique. La livraison ne se limite pas à uploader des cours, mais à la correspondance entre le contenu et les destinataires.
  • Suivi des progrès – cette fonctionnalité permet d’évaluer les performances des apprenants. Vous pouvez mesurer leurs progrès à différents intervalles de temps, ou après la fin du cours.

Fonctionnalités avancées des LMS

  • Création de contenu. Certaines plateformes d’apprentissage disposent d’un éditeur intégré qui permet de créer des tests et des cours simples.
  • Salle de classe dirigée par un formateur. Si vous proposez un apprentissage mixte, votre LMS doit prendre en charge les initiatives d’apprentissage basées sur les salles de classe (par exemple, la gestion des horaires de classe, le suivi des présences et des performances, etc.)
  • Apprentissage mobile. La plupart des LMS permettent aux apprenants de s’entraîner à tout moment, en tout lieu et sur n’importe quel appareil. Certains d’entre eux disposent d’applications mobiles natives où les utilisateurs peuvent consulter leurs cours même hors ligne.
  • Apprentissage social. Si vous voulez encourager vos apprenants à partager leurs connaissances, vous avez besoin d’un LMS avec des outils sociaux. Comme les médias sociaux, ils vous permettent de publier des articles, d’avoir des discussions en réaction aux posts de leurs collègues, et de liker et partager du contenu.
  • Marque blanche et personnalisation. Grâce à cette fonctionnalité LMS, vous pouvez créer une plateforme d’apprentissage totalement unique et maintenir la cohérence de la marque au sein de votre expérience eLearning.
  • Gamification. En utilisant des éléments de gamification (points, récompenses, évaluations, badges, etc.), vous pouvez améliorer l’implication des apprenants et leur motivation à étudier davantage.
  • Certification. Certaines plateformes ont la possibilité de délivrer des certificats aux utilisateurs une fois qu’ils ont terminé un cours ou un test. Cette possibilité est particulièrement utile pour les entreprises qui procèdent régulièrement à des certifications professionnelles.
  • Intégrations. Si vous souhaitez que les données de votre entreprise soient synchronisées avec une plateforme LMS, vous avez besoin d’un système qui prend en charge les intégrations de tiers, comme votre CRM Salesforce, vos outils de vidéoconférence, etc.
  • eCommerce. Un LMS avec une option de commerce électronique vous permet de vendre des cours et de suivre les ventes sans avoir à intégrer un back-end d’ecommerce.
  • Notifications. Les notifications aident les apprenants à se tenir au courant de ce qui se passe : les cours qu’ils ont terminés, leurs devoirs, réalisations, commentaires, les événements à venir, et bien plus encore.
  • Outils de collaboration. Certains LMS offrent des fonctionnalités d’apprentissage social, notamment le partage des connaissances par le biais de référentiels, de médias sociaux et de forums de discussion, ainsi que du contenu généré par l’apprenant et du mentorat.
  • Bibliothèque de cours. Il existe des plateformes d’apprentissage proposant une bibliothèque intégrée comprenant des cours en ligne prêts à l’emploi couvrant différents sujets.

Suivi dans le LMS

Un LMS vous donne le pouvoir de contrôler chaque aspect de l’apprentissage. En récoltant et en analysant les données, vous pouvez comprendre si votre public tire le meilleur parti de son expérience d’eLearning et si la qualité de votre contenu est suffisamment élevée.

Vous pouvez suivre et mesurer les résultats de la formation grâce aux rapports du LMS. Les mesures et rapports d’apprentissage essentiels comprennent généralement :

Les progrès et les taux d’achèvement des apprenants

Ces mesures montrent comment vos apprenants se débrouillent individuellement. Vous pouvez voir s’ils ont bien suivi un cours et suivre leur avancement. Par exemple, les cours dont le taux d’échec est élevé peuvent vous amener à repenser le contenu.

Résultats de l’évaluation d’eLearning

Cette mesure est l’un des indicateurs les plus directs de la performance des utilisateurs. Il vous permet de suivre les lacunes en matière de compétences et de connaissances au fur et à mesure que les apprenants suivent les cours. En analysant les scores d’évaluation, vous pouvez comprendre si le cours répond bien au besoin ou si vos apprenants ont besoin de plus d’informations sur le sujet.

Types d’évaluation éprouvés dans l’enseignement en ligne →

Aperçu du cours

Les rapports de synthèse des cours donnent une image générale de la manière dont les utilisateurs ont étudié un contenu spécifique. Vous pouvez, par exemple, suivre le pourcentage d’apprenants qui ont terminé un cours, le temps nécessaire pour visualiser chaque activité et le score moyen obtenu.

Taux de satisfaction

Une plateforme LMS vous permet généralement de réaliser des enquêtes, des sondages et des questionnaires auprès des utilisateurs. En compilant les données, vous pouvez évaluer la satisfaction des apprenants. Que pensent-ils de la conception globale du cours ? Comprend-il suffisamment d’activités ? Cette mesure peut vous aider à définir les tenants et aboutissants de votre stratégie d’eLearning et, si nécessaire, à prendre des mesures pour l’améliorer.

Standards des LMS

En termes simples, un standard est une langue que vos cours d’eLearning et votre LMS utilisent pour communiquer entre eux.

Le choix d’un standard unifié pour les outils auteur et les LMS signifie que l’information sera correctement partagée entre eux. Le stagiaire peut facilement consulter les cours, et le formateur peut facilement suivre leurs résultats.

Examinons de plus près quatre standards populaires d’eLearning :

AICC

L’AICC (Aviation Industry Computer-Based Training Committee) est la norme technique la plus ancienne. Elle permet à un cours de transférer des informations au format HTTP. Bien que cette norme n’évolue plus, il existe certains LMS et outils auteur qui y sont conformes.

SCORM

SCORM (Sharable Content Object Reference Model) est un standard reconnu par presque toutes les plateformes d’apprentissage. Il est utilisé pour la conception de cours en ligne basés sur des quiz et nécessite l’utilisation d’un LMS conforme à SCORM. Ainsi, le contenu d’apprentissage peut interagir avec le système pour suivre les progrès de l’utilisateur. Les cours SCORM vous permettent de construire une structure claire, d’utiliser différents contenus en tant qu’unités autonomes et de définir des règles pour passer de l’un à l’autre.

Comme toute technologie, SCORM a évolué au fil des années. Il existe actuellement quatre versions différentes : SCORM 1.0, 1.1, 1.2 et 2004. Avant d’acheter un LMS, assurez-vous de savoir quelle(s) version(s) de SCORM il prend en charge.

Qu’est-ce que SCORM ? →

xAPI (Experience API, Tin Can)

xAPI a été introduit comme une version nouvelle génération de SCORM, mais il a des capacités plus larges. Contrairement à SCORM, qui est basé sur les communications entre un cours et un LMS, xAPI ne se limite pas à ces relations. Il peut être lancé à partir d’un dispositif de stockage local ou intégré à un site web WordPress standard et permet d’envoyer des données, par exemple, à partir d’un logiciel de gestion des talents ou d’applications mobiles.

сmi5

сmi5 est le tout dernier standard pour les LMS. En bref, il offre toutes les capacités de SCORM et xAPI en même temps, et limite leurs inconvénients.

Contrairement aux cours SCORM, le contenu cmi5 peut être consulté sur des appareils mobiles, même hors ligne. Les données que ce format permet de suivre ne sont pas limitées : par exemple, vous pouvez obtenir des statistiques détaillées sur la façon dont les utilisateurs visualisent les PDF, les images et les fichiers audio et vidéo. Comme xAPI, cmi5 permet d’étudier en dehors du LMS et de gérer des  jeux et des simulations, ainsi que l’apprentissage social et mobile.

Prix des LMS

Lorsque vous cherchez une plateforme LMS, vous ne pouvez pas éviter la question financière. Pour choisir la meilleure solution pour votre entreprise, comparez les modèles de tarification existants et leur fonctionnement.

Modèles de tarification de LMS
Facturation par utilisateur actifFacturation par apprenantFacturation à l’utilisationFrais de licence / Abonnement
Vous payez pour chaque personne qui utilise le LMS de façon active pendant chaque cycle de facturation.Vous êtes facturé pour un nombre fixe d’apprenants, qu’ils soient actifs ou non.Vous ne payez que ce que vous utilisez, par exemple les utilisateurs et les cours qu’ils suivent.Vous payez une redevance mensuelle ou annuelle pour la licence du LMS. Le prix varie généralement selon les fonctionnalités incluses.

Existe-t-il un moyen de tester une plateforme  LMS ?

Il est facile de savoir si la formation avec un plateforme LMS est adaptée pour vous et votre entreprise : bénéficiez d’un essai gratuit d’iSpring Learn.

Le lancement d’un centre de formation virtuel avec iSpring Learn ne vous prendra pas plus d’une journée. Vous n’avez pas besoin d’avoir recours à des techniciens pour configurer le système. Il vous suffit de télécharger votre matériel pédagogique, d’inviter des employés et de suivre leur progression.

iSpring Learn
Digitalisation
de la formation
en entreprise
En savoir plus
 

Voyez comment iSpring Suite rend la création de cours facile et rapide !